sabaidi81.blog4ever.com

LA PLAINE DES JARRES au Nord-Laos

 

mon MonAvatarEleph (1).JPG

Si vous êtes intéressés, voici un article récent Mai 2014 sur l'impact de la guerre au LAOS

http://www.worldbulletin.net/haber/136676/50-years-on-impact-of-americas-secret-war-lingers

 

En 1972, nous ne pouvions accéder à cette région, même si le Laos n’était pas en guerre.

La province de Xieng Khouang a été parmi les régions les plus bombardées par l'aviation américaine durant la guerre du Viet-Nam : plus 500 attaques aériennes par mois, environ 350kg de bombes par habitant. Les américains, voulaient détruire les bases arrières des Viet-Khongs.

Lors de notre voyage en 2007, seules trois zones (site 1, 2, 3) sont ouvertes à la visite. Le guide nous a bien recommandé de marcher sur les sentiers :« Si vous restez sur le sentier, il n'y a pas de danger… »,en fait il reste encore de nombreux engins non explosés, notamment des restes de bombes à fragmentation. Ils mutilent encore les animaux et bien plus grave, les paysans et les enfants. Mais cela reste un lieu magique.

La Plaine des Jarres (lao: ທົ່ງໄຫຫິນ tʰōŋ hǎj hǐn) est une région du nord du Laos située dans la province de Xieng Khouang, remarquable par la présence de champs d'imposantes jarres de pierre antiques dont la signification et l'origine ne sont pas encore totalement élucidées. Elle s'étend sur une superficie d'environ 1 000 km2.

Les jarres sont disposées par groupes, sans alignement visible. Elles sont de différentes tailles, de un à trois mètres de hauteur, mesurant jusqu'à près de huit mètres de circonférence, pesant de 500 kg à plusieurs tonnes pour les plus grandes (qui peuvent contenir jusqu'à dix hommes debout). Elles ont été taillées dans des blocs de roches monolithiques provenant de la région : du calcaire, du grès et parfois du granit.

Elles sont parfois à demi enterrées. On trouve aussi près de certaines d'entre elles, un disque de pierre ayant pu servir de couvercle, c'est la présence de ces couvercles sur certains sites qui tendrait à faire penser que ce serait des urnes funéraires ?  Leur forme est assez simple, souvent cylindrique, plus rarement angulaire ; les jarres ne présentent ni décoration ni inscription. Aucun autre vestige architectural ou d'habitat antique n'est présent dans la région, laissant les jarres sans contexte archéologique.

 

https://static.blog4ever.com/2014/03/766764/mon-avatar--8-.jpg



20/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres