sabaidi81.blog4ever.com

LAOS, PAKSE,

KIP, la monnaie du LAOS

 

Ecoutez cette musique traditionnelle

en lisant cet article

hebergement d'image

 

  Le Laos -Royaume du million d’éléphants-
Toujours considéré comme l’un des pays les plus pauvres d’Asie,  le Laos est un état communiste ouvert à l’économie de marché… mais contrairement à la Chine ou au Vietnam, il n’en tire pas vraiment de bénéfice économique.  Sa monnaie, le kip, reste non convertible et continue de s’effondrer tandis que le bath ou le dollar dominent…

Le saviez-vous ? Un peu d’histoire…

Durant l'existence de l'Indochine française, la monnaie qui y était en circulation entre 1885 et 1952 s'appelait la piastre indochinoise émise par la Banque de l'Indochine (puis l'Institut d'émission des États du Cambodge, du Laos et du Viêt Nam).

 

hebergement d'image

 

hebergement d'image

 Ces piastres sont le  cadeau d'un de mes élèves de 3ème du collège de Saravane en 1974.

https://static.blog4ever.com/2014/03/766764/1Kiprecto--1---640x480-.JPG

Le Royaume du Laos choisit le kip comme monnaie lors de son indépendance en 1954. Ce sont ces kips que nous avons connus en 1974.  

Cette monnaie souffrit rapidement de dévaluations répétitives et n'était pas convertible. Le kip était divisé en 100 ats, mais rapidement cette division fut caduque.

 En 1979, une réforme introduit le nouveau kip dont la valeur est de 100 anciens kips. Des billets de 1, 5, 10, 20, 50 et 100 kip circulaient. En 1988, un dollar US s'échangeait contre 450 kip, en avril 2007, lors de notre voyage, 1dollar US= environ 10 300 kips.

Le kip reste une monnaie non convertible. Son taux de change interne est d'environ 10 800 kip pour 1 € (août 2010). Le BATH Thaïlandais est une monnaie acceptée partout dans le pays, un baht valant environ 255 kips (février 2010).

   

hebergement d'image

 

hebergement d'image

 

hebergement d'image

La femme représentée sur les billets de 1974 est la femme de Marc LEGUAY, pour le plaisir des yeux et son histoire émouvante faites un tour sur le site

http://belleindochine.free.fr/MarcLegay.htm

 Voici un extrait de l'article paru dans Le Rénovateur, publié à Vientiane en juin 2001 à son décès à l’âge de 91 ans.

« Marc Leguay, arrivé au Laos par le sud, en 1936, il fut subjugué par la beauté de la région des 4.000 îles (Si Phan Done) et fonda la première école des Beaux arts du Laos, dans l’île de Khong. Il resta dans cette région jusqu’en 1947, en compagnie de sa femme Sengdouane, originaire de l’île, dont la beauté fut immortalisée sur plusieurs des billets de cette époque : c’est elle en effet qui devait représenter le Laos sur les piastres de l’ancienne Indochine et sur les premiers kips.» Il vivait au LAOS quand nous y vivions aussi.

 

hebergement d'image

 

hebergement d'image

 

hebergement d'image

 

hebergement d'image

 Billet de 100 kip émis en 1957 et imprimé en France

hebergement d'image

 

hebergement d'image

 

hebergement d'image

 

Le KIP en  2007, 35 ans après 

hebergement d'image

 

hebergement d'image

 Le billet de 1 000 kips présente le That Luang, redevenu symbole national, les nouvelles armoiries du pays et trois jeunes femmes appartenant

aux ethnies majoritaires : hmongs, lao et kha (parlant des langues môn-khmères).

hebergement d'image

Les billets de 2000, 5000, 10 000, 20 000 et 50 000 kips portent l'effigie du président Kaysone Phomvihane (1920-1992), accompagné d'un monument. Sur les trois premiers, c'est le That Luang sous différents angles ; sur le billet de 20 000 kips, on reconnaît le Vat Xieng Thong de Luang Prabang.

 

565127gifmercicoeur.gifde votre visite et j'espère que vous avez fait des découvertes et que vous avez passé un agréable moment en musique.

 

 

 



27/05/2014
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres